PRA LYNX MASSIF DES VOSGES

L'objectif du Plan Régional d'Actions en faveur du Lynx boréal dans le Massif des Vosges est de rétablir le Lynx dans un état de conservation favorable dans le massif, le plus rapidement possible et surtout, de manière durable.

En 2016, le CROC a initié la rédaction du Programme Lynx Massif des Vosges (PLMV) afin de rétablir le Lynx dans un état de conservation favorable dans le massif. La rédaction du PLMV a débuté avant l’inscription du Lynx sur la liste des espèces prioritaires pour les politiques publiques en France en 2017, la rédaction en 2018 du Plan national pour la conservation du Lynx ( initiative associative à visée nationale portée par le WWF et la SFEPM) et le lancement la même année de la rédaction d’un Plan National d’Actions (porté par la DREAL Bourgogne-Franche-Comté et rédigé par l’OFB).

Le PLMV a été réalisé dans le cadre d’une démarche participative, concertée et partagée avec les acteurs du territoire, jusqu’à devenir, pour l’avenir, la Déclinaison régionale du PNA Lynx « Massif des Vosges » (ou Plan Régional d’Actions).

Finalement, après trois années de travail, la rédaction du PRA a permis la définition d’une stratégie à long terme restituée dans 18 fiches actions répondant à cinq enjeux cruciaux :

      • Enjeu 1 : Faciliter la coexistence avec les activités humaines (chasse et élevage).
      • Enjeu 2 : Restaurer la connectivité écologique entre massifs (Jura, Vosges, Palatinat, Forêt-Noire) et maintenir un habitat favorable au sein du Massif des Vosges.
      • Enjeu 3 : Réduire la mortalité d’origine anthropique (collisions et destructions illégales).
      • Enjeu 4 : Consolider le réseau d’observateurs et développer des coopérations (régionales et transfrontalières) pour un meilleur suivi et une meilleure protection du Lynx.
      • Enjeu 5 : Diffuser les connaissances sur le Lynx et sensibiliser sur les enjeux liés à sa conservation.

À partir de 2020 et pour une période de 10 ans avec un bilan à mi-parcours (2024), le PRA est placé sous la responsabilité de l’État (DREAL Grand Est) qui en assure le portage et en a délégué l’animation au CROC.

La réussite du PRA s’appuiera sur l’engagement des acteurs du territoire et sur la poursuite de la démarche participative initiée pendant sa rédaction.